L'année 1954

Principales dates de l’année 1954 (Sources Wikipéa)

 

25 janvier-18 février : Conférence de Berlin, annonçant la Conférence de Genève.

5 février : Diên Biên Phu est encerclé par le Viêt-Minh.

13 mars : Grande offensive du Viêt-minh sur Diện Biên Phủ. Trois points d’appuis tombent dès les premiers jours.

16 mars : L’artillerie Viêt-Minh endommage l’aérodrome de Diện Biên Phủ, compromettant le ravitaillement de la garnison encerclée.

3 avril : Les premiers renforts de troupes français sont parachutés sur Diện Biên Phủ.

11 avril : Les troupes françaises repoussent une attaque du Viêt-minh dans la zone de l’aérodrome, qui est pris le 23 avril. Le Viêt-minh est à 600 m du poste de commandement du général Christian de Castries.

30 avril - 11 mai : Une colonne de volontaires Hmongs part tenter de désenclaver le camp retranché de Diện Biên Phủ.

3 mai : La conférence de Genève, ouverte le 26 avril, invite le Viêt-minh et les gouvernements du Vietnam, du Laos et du Cambodge à participer aux négociations sur l’Indochine.

7 mai : Défaite et capitulation française à la bataille de Diện Biên Phủ. Le général Võ Nguyên Giáp prend Diện Biên Phủ et fait 10 000 prisonniers.

10 mai : Pham Van Dong, vice-président de la République démocratique du Viêt Nam, présente à Genève les propositions du Viêt-minh : reconnaissance par la France de l’indépendance du Vietnam, du Cambodge et du Laos, retrait des troupes étrangères et organisation d’élections libres, cessez-le-feu et échange de prisonniers.

18 juin : Le nouveau gouvernement Mendès France négocie, principalement avec le Chinois Zhou Enlai, un cessez-le-feu en Indochine.

1er juillet : Les troupes franco-vietnamiennes évacuent la zone sud du delta du Tonkin et organisent leur défense autour d’Hanoï et de Hải Phòng.

14 juillet : Début de la libération des prisonniers de Diên Biên Phù.

20 juillet : Accord de paix de Genève mettant fin à la guerre d'Indochine. Non signés par les États-Unis, ils reconnaissent aux communistes la moitié Nord du Vietnam. Les Français doivent se retirer d’Indochine. Indépendance totale du Laos et du Cambodge, évacués par le Viêt-minh. Le Vietnam est partagé en deux États par le 17e parallèle sous réserve que des élections générales aient lieux dans les deux ans en vue d’une réunification.

16 août : Début de l’opération « Passage to Freedom ». Les unités de la flotte américaine évacuent vers le Vietnam du Sud plusieurs milliers de vietnamiens du Nord.

19 septembre : Les États-Unis s’engagent à aider financièrement au maintien du corps expéditionnaire français. Ils fourniront également une aide directe aux États associés.

9 octobre : Les troupes française évacuent Hanoï.

24 octobre : Les États-Unis accordent une aide au Viêt Nam du sud.

 

 

 

 

Commentaires (2)

1. deniaud 22/08/2011

En tant qu'EVDA,j'étais aussi à bord à cette période,et je me souviens d'une naissance,dont le bébé a été prénommé Montcalm.J'étais mécano au service sécurité,et,bien que nous nous sommes
forcément croisés,je n'ai aucun souvenir
précis.
Salutations amicales

2. cazalens 13/04/2009

je suis parti en indochine en 1954 avec le croiseur montcalm ou j'etais a bord comme 2ieme classe au mess apres avoir demissionne en evdl comme saco. jen suis revenu fin 1954; nous avons fait le transport du nord au sud des populations. l'amiral mariani etait notre commandant d'escadre abord du montcam croiseur amiral. est-ce quer quelqu'un se souvient. merci. cazalens bernard. mail: bernard.cazalens@wanadoo.fr

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site