L'année 1954

Principales dates de l’année 1954 (Sources Wikipéa)

 

25 janvier-18 février : Conférence de Berlin, annonçant la Conférence de Genève.

5 février : Diên Biên Phu est encerclé par le Viêt-Minh.

13 mars : Grande offensive du Viêt-minh sur Diện Biên Phủ. Trois points d’appuis tombent dès les premiers jours.

16 mars : L’artillerie Viêt-Minh endommage l’aérodrome de Diện Biên Phủ, compromettant le ravitaillement de la garnison encerclée.

3 avril : Les premiers renforts de troupes français sont parachutés sur Diện Biên Phủ.

11 avril : Les troupes françaises repoussent une attaque du Viêt-minh dans la zone de l’aérodrome, qui est pris le 23 avril. Le Viêt-minh est à 600 m du poste de commandement du général Christian de Castries.

30 avril - 11 mai : Une colonne de volontaires Hmongs part tenter de désenclaver le camp retranché de Diện Biên Phủ.

3 mai : La conférence de Genève, ouverte le 26 avril, invite le Viêt-minh et les gouvernements du Vietnam, du Laos et du Cambodge à participer aux négociations sur l’Indochine.

7 mai : Défaite et capitulation française à la bataille de Diện Biên Phủ. Le général Võ Nguyên Giáp prend Diện Biên Phủ et fait 10 000 prisonniers.

10 mai : Pham Van Dong, vice-président de la République démocratique du Viêt Nam, présente à Genève les propositions du Viêt-minh : reconnaissance par la France de l’indépendance du Vietnam, du Cambodge et du Laos, retrait des troupes étrangères et organisation d’élections libres, cessez-le-feu et échange de prisonniers.

18 juin : Le nouveau gouvernement Mendès France négocie, principalement avec le Chinois Zhou Enlai, un cessez-le-feu en Indochine.

1er juillet : Les troupes franco-vietnamiennes évacuent la zone sud du delta du Tonkin et organisent leur défense autour d’Hanoï et de Hải Phòng.

14 juillet : Début de la libération des prisonniers de Diên Biên Phù.

20 juillet : Accord de paix de Genève mettant fin à la guerre d'Indochine. Non signés par les États-Unis, ils reconnaissent aux communistes la moitié Nord du Vietnam. Les Français doivent se retirer d’Indochine. Indépendance totale du Laos et du Cambodge, évacués par le Viêt-minh. Le Vietnam est partagé en deux États par le 17e parallèle sous réserve que des élections générales aient lieux dans les deux ans en vue d’une réunification.

16 août : Début de l’opération « Passage to Freedom ». Les unités de la flotte américaine évacuent vers le Vietnam du Sud plusieurs milliers de vietnamiens du Nord.

19 septembre : Les États-Unis s’engagent à aider financièrement au maintien du corps expéditionnaire français. Ils fourniront également une aide directe aux États associés.

9 octobre : Les troupes française évacuent Hanoï.

24 octobre : Les États-Unis accordent une aide au Viêt Nam du sud.

 

 

 

 

Commentaires (3)

1. deniaud 22/08/2011

En tant qu'EVDA,j'étais aussi à bord à cette période,et je me souviens d'une naissance,dont le bébé a été prénommé Montcalm.J'étais mécano au service sécurité,et,bien que nous nous sommes
forcément croisés,je n'ai aucun souvenir
précis.
Salutations amicales

2. CHAGNAUD Marie-Christine 16/03/2011

Bonjour,
Je recherche des personnes ayant croisé en (53-54) mon Père : Jacques GABORIAUD (18 ans) à cette époque, et qui se rappellent de lui.
Merci.
Salutations

Marie-Christine

3. cazalens 13/04/2009

je suis parti en indochine en 1954 avec le croiseur montcalm ou j'etais a bord comme 2ieme classe au mess apres avoir demissionne en evdl comme saco. jen suis revenu fin 1954; nous avons fait le transport du nord au sud des populations. l'amiral mariani etait notre commandant d'escadre abord du montcam croiseur amiral. est-ce quer quelqu'un se souvient. merci. cazalens bernard. mail: bernard.cazalens@wanadoo.fr

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site